À la découverte du système des trois piliers

Dans les différents États du monde entier, des stratégies sont adoptées pour garantir au citoyen une bonne retraite au moment venu. Dans le cas de la Suisse, le gouvernement a opté pour un régime appelé «système des trois piliers». Bien qu’étrange, ce système fait partie des meilleurs dans le monde. Découvrons-en plus.

En quoi consiste ce système ?

Si vous recherchez une agence spécialisée dans le système des trois piliers pour vous aider à prendre votre retraite, le site https://www.devistroisiemepilier.ch/ peut vous aider.

Le système suisse des trois piliers a pour but d'offrir une sécurité financière aux travailleurs résidents suisses en âge de prendre leur retraite en cas d'invalidité ou de décès.

Il fait de ce système l’un des plus efficaces au monde. Il remonte à la création de l'assurance vieillesse et veuvage, de l'assurance invalidité et de l'allocation pour perte de gain en 1948.

Quels sont les piliers qui constituent le système ?

Les trois piliers de la sécurité sociale suisse sont l'assurance vieillesse et veuvage, l'assurance invalidité, un plan de retraite d'entreprise et des options de placement privées.

Le premier pilier suisse est un régime de retraite public composé de différents systèmes de couverture tels que l'assurance vieillesse, l'assurance invalidité et l'assurance chômage.

L'assurance vieillesse et veuvage et l'assurance invalidité sont obligatoires pour tous les résidents de la Suisse. Dans certains cas, les bénéficiaires d'une pension de vieillesse peuvent obtenir une pension d'enfant et/ou de conjoint.

Le deuxième pilier suisse est constitué des plans de retraite d'entreprise et de l'assurance accident. Les employés gagnant plus de 21 150 CHF soit 20 220 euros par an sont automatiquement assurés par une caisse de pension suisse du deuxième pilier.

Les plans de pension et l'assurance accident sont obligatoires pour tous les employés depuis plus de 25 ans. Les indépendants peuvent s'affilier au régime sur une base volontaire.

Le troisième pilier suisse est une option individuelle et privée que les travailleurs peuvent choisir pour combler le reste de leur revenu non couvert par les deux premiers piliers.

Ces régimes sont également protégés par la loi et offrent souvent des avantages fiscaux. Il s'agit généralement d'un compte d'épargne retraite (avec exonérations fiscales) ou d'un compte d'épargne flexible (avec peu ou pas d'exonérations fiscales).