Posted on

En quoi consiste une exonération de l’impôt foncier ?

Les taxes foncières peuvent constituer une dépense en constante augmentation, en contradiction avec votre budget personnel. Heureusement, vous pouvez compter sur certaines exemptions qui peuvent réduire votre charge fiscale. Cependant, il est nécessaire que vous compreniez comment fonctionne l’impôt foncier pour mieux profiter de l’exonération. Examinons de plus près les exonérations d'impôts fonciers et comment ceux-ci fonctionnent.

Qu'est-ce qu'une exonération de l'impôt foncier ?

Si vous êtes propriétaire d'un bien immobilier, vous devez payer l'impôt foncier au comté ou à l'administration fiscale locale. Le montant dû est basé sur la valeur imposable de votre maison. Cependant, vous avez la possibilité de réduire ce montant. Découvrez sur https://www.guide-robien.com/ quelques techniques pour obtenir une défiscalisation immobilière. Mais sachez que certains États ne réévaluent la valeur de votre propriété qu'à l'occasion de certains événements, comme la vente de votre maison ou une nouvelle édition. Ainsi, si la valeur de votre maison continue à augmenter, votre facture d'impôt foncier augmentera probablement avec elle.

Comment fonctionne l'impôt foncier ?

L'impôt foncier est traité un peu différemment de l'impôt sur les biens personnels ou sur le revenu. Il est établi en se basant sur la valeur imposable de votre maison. Dans tous les cas, il s'agit de la valeur de votre propriété. Cependant, le fait qu'il s'agisse de la valeur totale de votre propriété dépend de la juridiction dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, la partie imposable de la valeur de votre maison donnée par un évaluateur peut être limitée à une partie de sa valeur réelle conformément à la loi de l'État. Les impôts fonciers sont évalués sur la valeur de 1 000 $ de chacune de vos propriétés. La valeur de votre taxe foncière peut être basée strictement sur l'évaluation de votre maison, mais ce n'est souvent pas le cas. Il est donc important de connaître ce concept.