Estimation immobilière par un notaire : comment ça marche ?

Une estimation immobilière vous permet de connaître la valeur de votre maison ou de n’importe quel bien immobilier que vous voulez vendre. C’est une opération qui se fait en présence d’un notaire. Ce dernier apparaît comme une bonne option. Cet article vous donne plus d’informations sur la manière dont il faut faire une estimation notariale immobilière.

L’estimation immobilière : c’est quoi ?

Le montant des honoraires du notaire dépend du type de bien immobilier. Le bien immobilier peut être un studio, une maison ou même un appartement. Vous pouvez lire le site pour avoir plus d’informations sur le prix moyen d’une estimation immobilière. Le montant des honoraires du notaire dépend également des difficultés techniques du dossier ainsi que de sa surface. En plus, du montant des honoraires il y a les débours. Les débours sont les frais de déplacement, les frais de consultation du cadastre.

Comment faire l’estimation immobilière en cas de succession ?

Dans le cadre d’une succession, l’administration fiscale impose aux héritiers d’évaluer la variation de leurs biens. Si dans votre cas un testament a été rédigé, une donation entre époux a été effectuée ou même le prix de la succession est au-delà de 5000 euros, le notaire doit obligatoirement intervenir. Toutefois, la valeur vénale du bien immobilier doit être estimée au plus juste puisqu’elle sert au calcul des frais de succession. Vous pouvez faire intervenir un professionnel compétent afin d’échapper au redressement fiscal dû à la sous-estimation de la valeur vénale. Si après estimation, la valeur vénale dépasse 30 000 euros, les émoluments vont être plafonnés à 0,434 % de la valeur du bien immobilier. Après ces émoluments, les honoraires libres et débours s’ajoutent.

Différence entre une estimation du notaire et une estimation d’une agence

Eh oui, l’estimation immobilière peut se faire par un notaire, mais aussi par une agence immobilière. Ce que vous devez savoir est que les agents immobiliers proposent des estimations immobilières gratuites et sans engagement, tandis que l’estimation des notaires est toujours payante, quel que soit le bien immobilier.