La néo-banque : Quelques réalités

Avec la démocratisation de l'internet et des technologies mobiles, un nombre croissant d'entreprises créent de nouveaux modèles financiers. Parmi elles, la néo banque. Mais quels sont les avantages et inconvénients d’une néo banque et comment choisir sa néo banque ? Dans cet article, vous comprendrez les réalités autour de la néo banque.

 Quels sont les avantages des institutions non bancaires ?

Parce qu'elles n'ont pas à gérer des propriétés comme des agences, qu'elles ont moins d'employés et moins de logistique (elles n'utilisent pas de guichets automatiques), les non-banques peuvent offrir des taux très compétitifs. Par exemple, vous ne payez pratiquement aucun frais pour la tenue de votre compte et pour effectuer des retraits à l’étranger, rendez-vous sur https://www.finance-france.com/

L'ouverture d'un compte courant est également simple et rapide. Pour l’offre standard, ces banques sans liquidités ne demandent pas de preuve de revenu. Parfois, les non-banques proposent divers services de gestion des devises et vous permettent notamment d'effectuer des paiements en crypto-monnaies. Ainsi, nous pouvons trouver un moyen de gérer un portefeuille de Bitcoin ou d’ethereum.

 Quels sont les inconvénients de la non-bancarisation ?

En raison du nombre limité d'utilisateurs, les néo banques souffrent d'un manque d'assistance aux utilisateurs, notamment lorsqu'il s'agit de commander certains services. La commutation se fait par téléphone mobile ou par téléphone. Elles proposent également moins d'offres que les banques traditionnelles, notamment pour les comptes d'épargne spéciaux. 

Il n'est même pas possible de contracter un prêt hypothécaire ou de gérer un portefeuille d'actions. Toutefois, il existe des compte-chèques traditionnels et des "livrets A" (comptes d'épargne) et parfois des solutions avec des taux d'intérêt plus intéressants.

Comment choisir un établissement non bancaire ?

Pour choisir un organisme non bancaire, vous devez d'abord rechercher tous les services proposés et comparer les avantages de l'organisme non bancaire. Vérifiez ensuite comment fonctionne l'application et quels sont les frais cachés. Enfin, choisissez la non-banque qui vous convient vraiment. Les meilleurs investissent de manière éthique et valorisent votre liberté de choix.