Posted on

Les aides de financement pour l’achat d’un terrain

Vous souhaitez acquérir un terrain en vue de construire votre logement ? En dehors des prêts bancaires, il existe de nombreuses aides de financement pour vous donner un coup de pouce dans votre transaction. En voici quelques-unes.

Le prêt taux zéro

Également appelé PTZ, le prêt taux zéro est une aide grâce à laquelle vous pourrez financer une partie de votre projet immobilier. Etant sans intérêts, ce prêt estime que la construction du logement est également concernée par le financement. Pour l’acquisition d’un terrain, il est possible de faire un refinancement ultérieur dans le cadre de l’investissement de la construction, et ce, dans le cas où l’offre de prêt est émise au moins 2 ans après l’achat du terrain.

Le prêt pour l’accession sociale et le prêt conventionné

Il s’agit d’aides réglementées par le gouvernement. Leur objectif est de vous faciliter l’acquisition d’une parcelle en métropole quel que soit sa surface, pour une durée estimée entre 5 et 25 ans. Toutefois, le prêt d’accession sociale est plafonné à un montant spécifique, contrairement au prêt conventionné.

Le plan épargne logement

Le CEL ou PEL sont aussi des solutions de financement auxquelles vous pourrez recourir pour acheter une parcelle constructible. Pour précision, le montant ainsi que la durée du crédit peuvent varier en fonction des intérêts acquis.

Le prêt 1%

Le prêt 1% employeur est une aide caractérisée par un taux faible allant en moyenne de 0 à 1,5%. Si vous souhaitez acheter un terrain constructible, la durée de ce prêt sera de 4 ans. Il y a toutefois des conditions à remplir pour profiter de ce prêt complémentaire. En effet, vous devez travailler dans une entreprise composée de 10 personnes au moins. Quant au montant du prêt, il constitue environ 30% du prix d’achat total et varie selon l’emplacement du terrain.