Posted on

Où investir quand on est jeune ?

On pense souvent que l’investissement est dédié aux riches alors que tel n’est pas le cas. En réalité, il est bien possible pour les étudiants et les jeunes actifs de se lancer dans cette dynamique avec un apport minimal. Voici quelques pistes à explorer lorsqu’on souhaite investir jeune.

Le PEL

Le plan d’épargne logement est une sorte d’investissement qui nécessite un montant d’entrée d’environ 225 euros et un versement mensuel de 45 euros minimum. C’est une alternative permettant aux jeunes de faire une épargne pour une durée de 4 à 15 ans afin de financer plus tard leur projet immobilier.

Les livrets bancaires

En tant que jeune, vous pouvez bel et bien vous tourner vers l’investissement au niveau des livrets bancaires. En général, ces derniers ne requièrent pas de frais d’ouverture et de frais de gestion et sont accessibles même avec de faibles revenus.

Toutefois, il faut noter que ces livrets sont peu rentables bien qu’ils soient sans risques. Dans tous les cas, ils constituent une bonne option pour faire vos premiers pas dans l’investissement.

L’assurance-vie

C’est un placement incontournable très apprécié par les français et convenant aussi bien aux adultes qu’aux jeunes actifs. L’assurance-vie vous donne la possibilité de fructifier votre épargne sur le court, moyen ou long terme en profitant de nombreux avantages fiscaux.

Il convient de préciser que l’argent que vous placez dans l’assurance-vie n’est pas une somme bloquée. Par conséquent, vous n’avez pas besoin d’attendre de longues années pour récupérer les fonds. De plus, le rendement en assurance-vie est supérieur à celui des livrets bancaires.

Les SCPI

Il est aussi possible en tant que jeune de se lancer dans l’investissement SCPI. Il s’agit d’un moyen d’investir dans l’immobilier tout en évitant les différentes contraintes relatives aux coûts d’acquisition, à la gestion et à l’entretien d’un bien immobilier.